Lifestyle

Personne n’est à l’abri d’un faux pas

Personne-n’est-à-l’abri-d’un-faux-pas

A chaque fois où je fais face à des personnes qui ont péché, ma première réaction est de réaliser que cela aurait pu être mon cas.

Personne n’est à l’abri d’un faux pas, pas même un pasteur, tout le monde peut tomber. Personne ne devrait se sentir fort, parce que la Bible dit clairement que notre chair est faible (Matthieu 26 : 41).

Cela permet de ne pas juger, mais d’avoir au contraire un cœur qui aime et qui encourage ceux qui tombent. Un cœur humble sera toujours porteur de grâce.

L’esprit de la grâce ne met pas d’attente sur la vie des autres. Si nous sommes responsables d’église, nous avons besoin de comprendre que la maturité est un processus, un chemin, et que tous les croyants ne grandissent pas spirituellement à la même vitesse.

Notre responsabilité est de prêcher l’évangile, puis de le laisser faire son œuvre et libérer les personnes. Si nous ne voyons pas ce résultat, nous devons remettre en question ce que nous prêchons, car le pur évangile est assez puissant pour convaincre les chrétiens, les amener à se repentir, désirer grandir et être libérés de leurs liens et de leur vie passée.

Si la Parole de Dieu ne peut pas nous libérer, rien ni personne ne pourra le faire. Il est triste que, faute de révélation de l’évangile et de la puissance qui en découle, des pasteurs aient parfois recours à la loi pour pousser les chrétiens à marcher selon la Parole de Dieu.

L’esprit de grâce est le fruit d’une œuvre de Dieu dans nos vies. C’est pourquoi il est important de permettre au Saint-Esprit de nous révéler le cœur de Dieu, de nous briser et nous changer. Il y a de l’espoir pour n’importe quelle église où la grâce règne, où pasteurs et responsables, sommes prêts à nous humilier, à examiner notre cœur et à permettre à Dieu de nous changer en premier, avant même les chrétiens de notre assemblée. Et c’est ce cœur d’humilité et de grâce qui nous permettra de servir le Seigneur dans notre maison, dans l’église et partout ailleurs.

Que sa grâce règne dans nos vies et nous libère, afin que nous servions Jésus de tout notre cœur !